Le Syndrome du Choc Toxique ( le SCT )

Le Syndrome du Choc Toxique ( le SCT )

Qu’est-ce que le SCT ?

C’est une maladie aigüe grave mais qui reste relativement rare, elle est causée par la présence d’un staphylocoque doré dans la flore vaginale.

Celui-ci est une bactérie qui fabrique une toxine qui va pénétrer dans la circulation sanguine avant d’atteindre un ou plusieurs organes.

Cette bactérie est naturellement présente dans notre environnement, sur la peau par exemple,  sans présenter de danger, elle est dangereuse dès lors que sa toxine s’introduit dans notre circulation sanguine.

Toutes les femmes ne sont pas concernées , seules celles qui sont porteuses de la bactérie le sont, elles représentent un nombre inférieur à 4% de la population féminine française.

Cependant, toutes les femmes porteuses de la bactérie ne feront pas forcément de choc toxique.

Il plane encore un mystère sur les raisons pour lesquelles certaines femmes font un choc toxique et d’autres non, des recherches sont en cours pour identifier des causes, peut-être, dans la flore vaginale.

Le SCT est également nommé « maladie du tampon » car il est souvent associé à son utilisation, tout comme les cups.

Ceux-ci contiennent des substances chimiques mais une expertise de 2020 démontrerait qu’elles ne dépassent pas les seuils sanitaires.

Le SCT résulterait d'une mauvaise utilisation des tampons ou cups : si le tampon est trop absorbant ou n’est pas changé suffisamment régulièrement, il y a plus de risques que les bactéries se propagent.

Le risque est moindre concernant les serviettes hygiéniques et les culottes menstruelles car elles ne créent pas d’obstacle au flux sanguins.

Quels sont les symptômes du SCT ?

Ils peuvent, dans un premier temps, laisser penser à une grippe associée à des symptômes digestifs :

- Vertiges, maux de tête et/ou sensation de malaise

- Possibilité de fièvre au dessus de 38.9°C

- Nausées, diarrhées et/ou vomissements

- Douleurs articulaires et/ou musculaire

- Eruption cutanée rouge

Les symptômes évoluent dans un second temps :

- Trouble du rythme cardiaque

- Tension artérielle trop basse

- Confusion

En cas de doute et de survenue de ces symptômes, retirez immédiatement le tampon ou la cup menstruelle et rendez-vous aux urgences les plus proches.

Nos conseils pour éviter le SCT :

- Changez de tampon ou de cup menstruelle toutes les 4 heures, même la nuit.

- Utilisez les tampons ou cups menstruelles seulement pendant vos règles, ne les utilisez pas "au cas où"

- Privilégiez les culottes menstruelles ou les serviette hygiéniques (de préférence lavables)

- Choisissez la protection adaptée à votre flux

- Lavez-vous les mains avant d'introduire votre tampon ou votre cup


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.